La violence familiale et la réticence à en parler

Dans ce défi d'analyse critique, les élèves examinent des textes informatifs à propos des violences faites à Aurore Gagnon, une fille de 10 ans d'une petit village au Québec, et sa mort en 1920. Les élèves examinent des sources primaires pour trouver des preuves des facteurs qui expliquent le mieux pourquoi certains individus ne sont pas intervenus. Les élèves utilisent ensuite ces preuves pour rédiger le monologue d'un personnage fictif, expliquant comment il ou elle a pu surmonter les obstacles qui empêchaient les autres d'aider Aurore.

Si vous êtes connecté et que vous êtes l’employé d’un groupe partenaire ou un membre individuel, vous serez en mesure de télécharger ce fichier.