Angélique a-t-elle allumé l’incendie? Évaluer les éléments de preuve

Dans ce défi d'analyse critique, les élèves examinent des textes informatifs à propos du procès d'Angélique, une esclave noire à Montréal qu'on avait accusé de provoquer un incendie en 1734. Après avoir exploré le concept de culpabilité ou d’innocence au-delà de tout doute raisonnable, les élèves examinent des sources primaires et secondaires pour prendre en compte les témoignages offerts au procès. Ils doivent ensuite décider de la culpabilité ou de l’innocence d’Angélique au-delà de tout doute raisonnable.

Si vous êtes connecté et que vous êtes l’employé d’un groupe partenaire ou un membre individuel, vous serez en mesure de télécharger ce fichier.